Assembleur ARM sur Android 3/3: Déboguage à l'aide de GDB
par Benoit, 2014-04-11

Pour qui désire apprendre la programmation en langage d’assemblage, la plate-forme ARM est une option particulièrement recommandable: cette architecture RISC est relativement simple, la plate-forme est facile d’accès du fait de son vif succès commercial et l’outillage nécessaire à la mise en oeuvre des programmes est mature et bien documenté. Cette série d’articles montre comment on peut utiliser divers éléments de la plate-forme Android pour s’exercer à diverses approches de programmation en langage d’assemblage ARM, facilement et sans aucun coût (sinon un peu de téléchargement), à partir d’une machine Linux.

Dans cette troisième et dernière partie (partie 1, partie 2), j’offre un tutoriel sur le déboguage à distance d’un exécutable binaire avec GDB, le GNU Debugger.

Lire le texte complet
Assembleur ARM sur Android 2/3: Deux modèles de programmation
par Benoit, 2014-03-26

Pour qui désire apprendre la programmation en langage d’assemblage, la plate-forme ARM est une option particulièrement recommandable: cette architecture RISC est relativement simple, la plate-forme est facile d’accès du fait de son vif succès commercial et l’outillage nécessaire à la mise en oeuvre des programmes est mature et bien documenté. Cette série d’articles montre comment on peut utiliser divers éléments de la plate-forme Android pour s’exercer à diverses approches de programmation en langage d’assemblage ARM, facilement et sans aucun coût (sinon un peu de téléchargement), à partir d’une machine Linux.

Dans cette deuxième partie de trois (partie 1), je présente les outils de développement pour l’assemblage d’un code source ARM en un programme exécutable. J’illustre l’usage de ces outils en me basant sur deux modèles de programmation: l’un qui se base sur les librairies de l’environnement d’exécution du langage C, l’autre qui roule sans aucune dépendance, sur la base de conventions minimales de chargement.

Lire le texte complet
Assembleur ARM sur Android 1/3: Mise en place
par Benoit, 2014-03-19

Pour qui désire apprendre la programmation en langage d’assemblage, la plate-forme ARM est une option particulièrement recommandable: cette architecture RISC est relativement simple, la plate-forme est facile d’accès du fait de son vif succès commercial et l’outillage nécessaire à la mise en oeuvre des programmes est mature et bien documenté. Cette série d’articles montre comment on peut utiliser divers éléments de la plate-forme Android pour s’exercer à diverses approches de programmation en langage d’assemblage ARM, facilement et sans aucun coût (sinon un peu de téléchargement), à partir d’une machine Linux.

Dans cette première partie de trois, j’illustre comment mettre en place le SDK et le NDK Android sur l’hôte Linux qui soutient le développement ARM. Je présente aussi l’usage de l’émulateur Android et de l’outil adb pour communiquer avec cet émulateur.

Lire le texte complet