Ironie cosmique
par Benoit, 2013-04-07

Depuis environ six mois, j’ai développé un profond intérêt pour la boulangerie. J’ai appris à faire le pain sans pétrissage, que j’adore et que j’ai commencé à varier à ma façon. Je prépare aussi ma propre pâte à pizza, et ma focaccia est maintenant l’une des principales raison de m’inviter à souper.

Mais j’ai appris cette semaine que je souffre de la maladie coeliaque: je suis donc allergique au gluten, la merveilleuse protéine qui fait en sorte que le bon pain lève lorsque la levure se met au travail. Je n’ai souffert d’aucun symptôme clinique de cette affection et ma digestion se déroule très bien merci. Cependant, mon intestin donne des signes tout à fait significatifs d’inflammation chronique et il me faut adopter une diète sans gluten.

Alors ok, vie, round 2. Je ne vais pas accepter de vivre sans pain sans essayer quelques trucs. J’ai déjà découvert que le pain sans gluten du commerce convient davantage à l’isolation des maisons qu’à la consommation humaine. Je vais donc m’atteler à la tâche de comprendre comment faire lever et briller les riz, maïs, tapioca et autres merveilleux grains qui ne me rendront pas malade. C’est moi qui rirai le dernier.

En attendant, je laisse ici ma recette de pain, profitez-en bien.